• Plan d’accès et adresse

    • Email

      ce.0881140@ac-nancy-metz.fr
    • N° de téléphone

      03 29 62 04 84
    • Envoyer un message

Sélectionner une page

Rénovation de la croix des 3 sapins à Saint Nabord

Chantier réalisé par les élèves en taille de pierre en 2015 et 2016.

LA CROIX DES TROIS SAPINS

Après la restauration de la croix de La Malpierre en 2010 qui a durée quatre années, Histoire et Patrimoine a remis un nouveau projet sur les rails. Il s’agit de la croix des Trois Sapins qui est située en bordure de la Nationale 57 en face de Sous Froid. Elle est posée sur une petite parcelle communale qui est complètement enclavée au beau milieu d’une parcelle privée d’une entreprise Navoiriaude.

Nous ne connaissons pas grand-chose de son origine. Elle est en bordure d’un ancien chemin communal qui rejoignait Longuet. Ce chemin à disparu pour laisser place à la 2 fois 2 voies Nationale 57. Aujourd’hui, nous n’avons que des souvenirs des Anciens qui l’ont connue il y a une cinquantaine d’années. Nous avons seulement quelques photos et un tableau d’avant sa disparition. Elle était très belle et imposante par sa hauteur et ses sculptures. A ce jour, seul le socle avec des inscriptions sont d’origines. Elle est datée de 1808.

CETTE CROIX A ETE FAITE PAR LA DEVOTION

POUR L’HONNEUR DE DIEU DE L’AN 1808

Sur la colonne cassée il y avait deux sculptures. Sur un côté la statue de Saint-Nabord et l’autre côté la statue de saint-Gorgon. Ces deux personnages étaient des soldats Romains morts martyrs à Rome vers l’an 303 sous le règne de l’empereur Dioclétien. Sur le croisillon à l’avers se trouvait un christ sculpté et au revers une couronne d’épines. Tout autour de la croix est élevé un enclos en pierre formé par des panneaux encastrés par mortaises dans de grosses bornes carrés. Le tout est en pierres de grès taillées et servant de protection pour le calvaire.

Cette croix avait été démolie par le passage d’un grumier et s’est cassée en tombant au sol. Les morceaux de la colonne et du croisillon sont restés au sol un certain temps. La Municipalité étant au courant de l’accident sont venu sur place mais les morceaux avaient déjà disparus. Le Maire de l’époque désirant sauver cette croix coute que coute demanda à un employé de la commune de la remonter avec des matériaux disponibles. Cet employé, Mr Robert Aubel, quii habitait à proximité a relevé la croix en 1969 (date gravée sur le fût) et remplacé les morceaux manquants.

Après cette restauration provisoire, ce calvaire tombe peu à peu dans l’oubli.

C’est en 1997 que l’association Histoire et Patrimoine décide d’entretenir et restaurer toutes les croix sur la commune de Saint-Nabord dont la croix des Trois Sapins qui avait totalement disparue dans les buissons.

Aujourd’hui en 2011, suite à la demande du propriétaire et de la Municipalité, cette croix doit être déplacée d’environ dix mètres plus loin en bordure de l’ancienne Nationale 57.

A cette occasion, l’association à décidée de faire restaurer le calvaire dans l’état d’origine. Ce projet vient d’être proposé au lycée Camille Claudel de Remiremont pour effectuer l’étude et les travaux avec les élèves et les professeurs du lycée.

Les travaux pour le déplacement se feront prochainement avec les membres de l’association et les employés des Ateliers municipaux de Saint-Nabord

Gilbert Duchêne
Histoire et patrimoine

 

 

Rénovation de la croix de Saint-Nabord
Rénovation de la croix de Saint-Nabord